Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

À vous de jouer ! – Épisode 11 – TC Compiègne

Pour freiner la baisse du nombre de licenciés, la Fédération Française de Tennis (FFT) a depuis plusieurs mois mis en place un nouveau dispositif : le jeu libre. Son objectif est de faire découvrir et faciliter l’accès à la compétition à travers des matchs joués sur des formats courts dans les catégories jeunes (7 à 18 ans).

Dans le sillage de cet ambitieux projet, la Ligue des Hauts-de-France a décidé de créer, en septembre, le Challenge U12 qui récompensera en bons d’achat à la fin de la saison, les clubs les plus impliqués.

Jusqu’à la fin du mois de mai, nous vous proposons un premier bilan de l’opération dans une vingtaine de clubs des Hauts-de-France. Onzième épisode avec le TC Compiègne Pompadour. 

« La mise en place de ce nouveau concept, le programme Galaxie Tennis, a été proposé par la FFT dans le but d’inciter les enfants à jouer des matchs libres au sein de leur propre club, est aujourd’hui entièrement intégré à notre club. Jouer plus, jouer mieux, jouer des matchs », indique Anne-Charlotte Beucher, la présidente du Tennis Club Compiègne Pompadour.

Porté par une nouvelle équipe dirigeante et d’enseignants, le club de l’Oise, qui possède 270 élèves dans son école de tennis,  a instauré des matchs libres dès septembre 2019, sous la houlette de Florelle Douchet, enseignante depuis cette année et responsable du projet.

Plus de 150 matchs joués

« Possédant quatre courts couverts, des créneaux ont été bloqués le mercredi après-midi de 15h à 17h sur des tournois par niveau (rouge, orange, vert) avec des formats de matchs de deux sets de trois jeux avec No-ad, et super tie-break en cas de troisième set », détaille Anne-Charlotte Beucher.

Au total, 151 matchs libres ont été disputés depuis début septembre, plus de six mois après avoir lancé le projet, le bilan est largement positif : « Nous observons une progression sur les critères d’arbitrage pendant l’attente des prochains matchs. Certains endossent le rôle de ramasseur de balles. En parallèle, ils rencontrent d’autres enfants de leur niveau et se créent de nouvelles affinités. Les enfants en redemandent encore, adorent l’esprit de compétition grâce à l’enchaînement de leurs premiers matchs avec leurs copains/copines, décrit la présidente du club de Compiègne. Cela les pousse à faire d’autres tournois et à jouer en équipe. Ce concept permet également aux enseignants d’avoir un retour de la part de leurs élèves. L’objectif principal est réellement de les amener en douceur à la compétition. » À noter qu’après chaque compétition, une remise des récompenses accompagnée d’un goûter est organisée.

Challenge U12 : « Beaucoup de points positifs »

« Notre avis sur le challenge U12 est plutôt favorable car il est source de beaucoup de points positifs : il permet d’augmenter le nombre de compétiteurs au sein du club, de fidéliser les jeunes joueurs et permet aussi à chaque club et enseignant de s’impliquer d’avantage et ce en lien avec les objectifs fixés par la Ligue des Hauts de France. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 3 mois