Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

À vous de jouer ! – Épisode 12 – TC Saint-Quentin

Pour freiner la baisse du nombre de licenciés, la Fédération française de Tennis (FFT) a depuis plusieurs mois mis en place un nouveau dispositif : le jeu libre. Son objectif est de faire découvrir et faciliter l’accès à la compétition à travers des matchs joués sur des formats courts dans les catégories jeunes (7 à 18 ans).

Dans le sillage de cet ambitieux projet, la Ligue des Hauts-de-France a décidé de créer, en septembre, le Challenge U12 qui récompensera en bons d’achat à la fin de la saison, les clubs les plus impliqués.

Jusqu’à la fin du mois de mai, nous vous proposons un premier bilan de l’opération dans une vingtaine de clubs des Hauts-de-France. Douzième épisode avec le TC Saint-Quentin. 

Marc Dalmasso, DE au club de Saint-Quentin (350 licenciés), a lancé la compétition libre cette saison : « Le président Stéphane Dolidon a trouvé l’idée intéressante, on a commencé les premiers matchs en février sur deux jours pendant les vacances. En période normale, c’est impossible à gérer car on a l’école de tennis, on ne peut organiser des matchs libres uniquement pendant les vacances, on fait venir les enfants de 10 à 17 h, c’est gratuit. »

Des progrès partout

Plus de 40 enfants ont ainsi pris part à la compétition libre le 26 et 27 février avec une moyenne de quatre matchs joués en une journée. Le bilan ? « Très intéressant niveau pédagogique, se félicite Marc Dalmasso. J’ai demandé aux enfants d’arbitrer des matchs, ils apprennent à compter les points, à retenir leur score, à la fin des deux jours, ils savaient se placer, compter les points correctement, cela les a motivés pour la suite. C’est bien pour eux de ne pas avoir à faire des kilomètres, à la fin de la journée, ils n’avaient qu’une hâte : recommencer aux prochaines vacances. »

L’enseignant partage le point de vue de beaucoup de présidents de clubs, la compétition libre devrait permettre de fidéliser les jeunes pratiquants : « À l’âge de 13 ou 14 ans, s’il n’y a pas de compétition et même après 5 ou 6 années de tennis, les jeunes n’ont plus de motivation. Le jeu libre stimule à l’intérieur du club. »

Marc Dalmasso se montre plus réservé quant au Challenge U12 proposé par la Ligue : « Si c’est stimulé par de l’argent ce n’est pas terrible… On ne joue pas pour ça. Je ne suis pas d’accord avec l’idée de faire à tout prix des matchs, tant mieux si on est récompensé mais l’objectif est avant tout de le faire pour les gamins. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 5 mois