Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

À vous de jouer ! – Épisode 8 – TC Noyon

Pour freiner la baisse du nombre de licenciés, la Fédération Française de Tennis (FFT) a depuis plusieurs mois mis en place un nouveau dispositif : le jeu libre. Son objectif est de faire découvrir et faciliter l’accès à la compétition à travers des matchs joués sur des formats courts dans les catégories jeunes (7 à 18 ans).

Dans le sillage de cet ambitieux projet, la Ligue des Hauts-de-France a décidé de créer, en septembre, le Challenge U12 qui récompensera en bons d’achat à la fin de la saison, les clubs les plus impliqués.

Jusqu’à la fin du mois de mai, nous vous proposons un premier bilan de l’opération dans une vingtaine de clubs des Hauts-de-France. Huitième épisode avec le TC Noyon. 

 

Un projet bienvenu

Déplacements parfois contraignants, manque de temps des parents pour conduire les enfants sur les tournois extérieurs ; la participation des jeunes licenciés à la compétition peut parfois vite tourner au casse-tête au tennis club noyonnais (300 adhérents dont 160 enfants inscrits à l’école de tennis). « On n’est pas dans une zone urbaine et donc on est un peu isolés, le club le plus proche se situe à 15-20 km, c’est un frein pour beaucoup de parents pour amener les enfants à la compétition, confirme Philippe Carosone, le président du club. Avant, tous nos jeunes ne faisaient que le tournoi Salier de notre club, on avait beaucoup de mal à motiver les familles à causes de tous ces freins. »

Un engouement fort

Le projet du jeu libre a donc forcément été accueilli à bras ouverts dans le club et intégré dans le programme de l’école de tennis : 1h30 de cours par semaine plus 1h30 à 2h de compétition le samedi ou parfois en semaine. « On a une grosse équipe d’encadrants présents le samedi, notre structure nous permet de le faire, se félicite Philippe Carosone. On a pu faire pas mal de matchs et ressenti un engouement fort. Les parents sont très contents de pratiquement laisser leur enfant une demi-journée au club dans un contexte encadré. »

Challenge U12 : déjà plus de 300 matchs

Noyon, premier du Challenge U12 dans sa catégorie, avoue s’être progressivement pris au jeu : « Très sincèrement, on ne s’en préoccupait pas trop au début et puis on a eu la bonne surprise d’avoir un message du président de la Fédération, M. Bernard Giudicelli, pour nous féliciter du nombre de matchs joués depuis le début, révèle Philippe Carosone, mais ce n’était pas un objectif initial. »

Depuis septembre, le club de Noyon assure avoir déjà disputé 386 matchs en compétition libre.

Les premières retombées en septembre

« Après plusieurs mois de compétition libre, on espérait mesurer les premiers effets et premières retombées sur les enfants concernant les inscriptions sur les tournois périphériques. On attendait donc le printemps pour faire un premier bilan, malheureusement avec l’actualité, nous n’avons pas encore pu avoir de retours », regrette Philippe Carosone.

Le dirigeant et l’ensemble du club de Noyon se sont donnés rendez-vous en septembre : « Le jeu libre marche bien, on va continuer comme ça, on espère observer cet été une augmentation du nombre de jeunes sur les tournois. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 3 semaines