Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

Invité de dernière minute, Leny Mitjana s’impose à Hazebrouck

La dixième édition du Haz Master Tour d’Hazebrouck a vu la première victoire en CNGT de Leny Mitjana. Le 44e joueur français s’est imposé en finale aux dépens du Normand Jules Marie, en deux sets. Chez les dames, Isabella Shinikova l’a emporté contre Audrey Albie.

Leny Mitjana à droite a battu Jules Marie (en blanc à gauche) en finale

Décidément, les vieilles gloires du tennis français ne sont pas en réussite à Hazebrouck. Comme Paul-Henri Mathieu, invité de prestige de l’édition 2018, Michael Llodra n’a pas réussi à inscrire son nom au palmarès. Le médaillé d’argent en double aux JO de Londres a été éliminé en quart de finale par Jules Marie (n°40 français) : 6-7, 4-3, abandon. Licencié à l’OS Sannois, Jules Marie a ensuite dû batailler en demi-finale face à Romain Jouan lors de deux sets très disputés. Mais il a manqué d’énergie et de fraîcheur physique, dimanche en finale, pour battre Leny Mitjana.

Michael Llodra n’a pas réussi à inscrire son nom au palmarès du Haz Master Tour.

Le sociétaire du SMTC Montrouge, invité de dernière minute à Hazebrouck, pour remplacer un éventuel forfait, l’a emporté à la surprise générale. Leny Mitjana, 24 ans, 44e joueur Français, s’est imposé en deux sets 6-4, 6-3.

Leny Mitjana, vainqueur de l’édition 2019

« Ça a très bien marché pour moi face à un adversaire que je connais bien mais que je n’avais joué qu’une fois. J’avais perdu face à lui en deux sets serrés. J’ai eu un petit moment de doute au 1e set lorsque je menais 4-3 et 15/40 sur son service, j’ai deux balles pour gagner son service et je ne l’ai réussi pas, j’ai eu peur que cela tourne en sa faveur. Derrière, je sers très bien, je fais un très bon jeu de retour. J’ai ensuite toujours bien servi et eu un deuxième coup de raquette, je n’ai plus été en danger, je suis très content de ma prestation et reviendrai avec plaisir l’an prochain défendre mon titre », a commenté le Francilien.

Shinikova plus forte qu’Albie

Il se souviendra longtemps de son passage à Hazebrouck où, qualifié seulement quatre jours avant le début du tournoi, il s’est retrouvé une semaine plus tard vainqueur pour la première fois d’un CNGT que tous les joueurs qualifient unanimement comme étant le plus beau et mieux organisé de France : «  C’est incroyable, ce matin (dimanche),  j’étais fatigué car j’avais dû disputer samedi deux matchs face à Axel Michon et Jonas Merckx  en trois sets que j’aurais pu perdre à deux reprises… C’est un jour spécial parce que je remporte le premier tournoi CNGT de ma carrière, j’ai fait par le passé plusieurs finales que je n’ai pas gagnées, je suis très heureux et content. »

Isabella Shinikova (à droite) a battu Audrey Albie.

Chez les dames, c’est Isabella Shinikova (Stade Clermontois) qui l’a emporté, samedi, en finale, face à Audrey Albie (Entente Yonnaise), 4-6, 6-4, 6-4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 3 mois