Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

ITF Amiens : un petit bol d’air pour le club et les bénévoles

L’après-Covid a peut-être déjà commencé à l’Amiens Athlétic Club Tennis (750 licenciés) qui a obtenu il y a quelques mois l’organisation du tournoi ITF, le premier dans la région depuis le début de l’année 2021. Karla Mraz-Fourcoy, la directrice du club, revient sur les détails de cette 23e édition très particulière. Avec moins d’engouement mais toujours autant de passion.

Le duo Mendes – Portillo s’est imposé en finale du double cette semaine.

Pouvez-vous nous raconter comment s’est passée l’organisation de ce tournoi ITF à Amiens ?

« C’est le premier tournoi après celui d’Andrézieux pour des catégories comme celles-ci. Après le nôtre, deux autres suivront à Gonesse et Le Havre. C’était important de tout faire pour maintenir cette édition. J’ai sondé mon comité dès le mois d’octobre, le bureau et aussi les bénévoles, ils ont tous répondu présent. Sans nos bénévoles (une vingtaine environ), on n’aurait rien pu faire. On a eu aussi un centre d’infirmerie qui nous a permis de faciliter les tests PCR pour tout le monde. Toute cette logistique nous a rassurés, on avait toutes les clés en mains. »

Quand avez-vous eu la certitude de pouvoir assurer l’organisation du tournoi ?

« On a anticipé tout le travail avec les bénévoles dès le mois d’octobre mais nous étions tributaires de l’évolution de la situation sanitaire et des décisions de la préfecture. Quinze jours avant, on a eu le feu vert. »

Comment se déroule cette édition particulière dont la finale du simple aura lieu ce dimanche 14 mars ?

« On aurait préféré avoir nos adhérents près de nous et le public, c’est clair, mais on est heureux d’avoir eu cette petite porte qui nous permet malgré tout de fédérer à nouveau nos bénévoles, ne pas les perdre de vue. On est contents de pouvoir se retrouver même si l’ambiance n’est pas aussi festive qu’habituellement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 1 mois