Ligue des hauts de france Comité AISNE Comité Nord Comité OISE Comité Pas de Calais Comité SOMME
échanges.tennis

Toute l'actu de la ligue

< Retour

Jordan Degrand, juge de ligne de la Coupe Davis : « Ça restera l’un de mes meilleurs souvenirs »

A 28 ans, Jordan Degrand, licencié au club de Saint-Pol-sur-Mer, est juge arbitre de ligne depuis dix ans. Après avoir déjà arbitré huit Roland-Garros et la finale de Coupe Davis 2014 contre la Suisse, ici même à Lille,  il raconte l’atmosphère particulière de cette compétition.

Jordan Degrand juge de ligne Coupe Davis

« Une Coupe Davis c’est spécial. A la cérémonie d’ouverture, quand les joueurs arrivent, on prend un plaisir monstrueux. Quand les Belges entrent on sait qu’il va y avoir une belle ambiance avec leur public. Puis c’est au tour des Français, puis les hymnes… On est au milieu de tout ça, on est dans un chaudron.  Franchement quand je lève les yeux en l’air, ça me fait toujours quelque chose de voir ça. C’est un stade de plus de 27 000 personnes, c’est inimaginable. On se sent un peu privilégié. Pour moi, l’ambiance de samedi, sur le début d’après-midi, ça restera l’un de mes meilleurs souvenirs. »

Jeune arbitre international depuis le mois d’août, Jordan avoue lui-même ne pas avoir anticipé une telle progression, « j’ai commencé il y a dix ans parce que dans mon club, ils recherchaient un arbitre, il y a des étapes que je n’ai pas vu venir ».

Début décembre, il partira en Israël puis en Guadeloupe.  Après la Coupe Davis et six finales à Roland-Garros, il rêve d’encore plus grand : « L’ambition, c’est de faire d’autres Grands Chelems, le Graal, c’est Wimbledon. L’US Open et l’Open d’Australie, ça reste aussi un rêve. Mais tout part de Roland-Garros, là-bas on est noté six fois par jour, sur les bonnes annonces que l’on fait, la voix qu’on a, nos erreurs. Par exemple à Roland-Garros, comme il y a moins d’ambiance, la personne qui est tout en haut de la tribune doit nous entendre faire une annonce. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

il y a 1 année